REJOIGNEZ NOUS

lectures : 250

soutiens : 2

SNBC l'ambition climatique française

La SNCB, Stratégie Nationale Bas Carbone, est une analyse des voies et moyens pour la France d'atteindre en 2030 une baisse de 55% de ses émissions de gaz à effet de serre par rapport à 1990. Et de parvenir en 2050 à la neutralité carbone, c'est à dire à un solde net nul d'émissions de gaz à effet de Serre.

La France part d'une situation énergétique carbonée avec 65% de son énergie consommée qui provient du charbon, du pétrole et du gaz (en rouge sur le graphe).

Les 35% restant sont soit de l'électricité décarbonée (nucléaire, hydraulique, éolien, solaire) (en vert sur le graphe) pour 435 Twh, soit de l'énergie thermique décarbonée (biogaz, biomasse, déchets, géothermie...) (en bleu sur le graphe).

D'ici 2050 la consommation d'énergie va augmenter du fait de la croissance, mais devra également diminuer de par l'efficacité énergétique (des appareils moins gourmands en énergie) et de par la sobriété (nous consommerons moins) permettant de réelles économies d'énergie. C'est la principale source de baisse de notre consommation énergétique. 

Mais cela ne suffira pas, il va donc falloir augmenter notre production de biomasse et de biogaz d'une part, et construire de nouvelles centrales électriques en nombre supérieur à celles qui seront fermées pour obsolescence.

Le défi est immense et va mobiliser toutes les ressources nécessaires pour y arriver.

Une première SNBC a été rédigée en 2015, elle va prochainement être révisée pour recaler nos objectifs, en les durcissant puisque ceux précédemment fixés n'ont pas été atteints et qu'entre-temps l'Urgence Climatique s'est accrue.

La SNBC est une analyse large de tout le champ des possibles technologiques et sociétaux. Comme le montre le diagramme en 2050 nous ne consommerons plus de pétrole, de charbon, ni de gaz.

Partager