REJOIGNEZ NOUS

lectures : 349

soutiens : 2

UrbanLoop : Record mondial d'empreinte carbone

Les véhicules particuliers sont la première source d’émission de CO2.

Offrir aux citoyens des alternatives équivalentes ou meilleures que la voiture est donc une solution sine qua non à la décélération de l’usage de la voiture individuelle. Or en milieu urbain, la voiture est privilégiée car elle est un mode de transport qui va de chez soi à sa destination sans arrêt, sans promiscuité et sans délai d’attente.

Il convient donc de réunir ces 3 avantages et d’en ajouter 1 pour convaincre les automobilistes urbains de changer de moyens de transport et 1 pour inciter les collectivités locales à l’installer.

C’est le magnifique pari que relève UrbanLoop, né de la créativité et de l’impulsion de Jean-Philippe Mangeot et de l’enthousiasme des élèves de l’ENSEM bientôt suivi de celle des élèves de l’Ecole des Mines de Nancy et des différentes écoles de l’Université de Lorraine, avec le soutien de la Région Grand Est et du Grand Nancy.

UrbanLoop est un transport public avec de l'intelligence artificielle, une gestion synchronisée d'une flotte de petits véhicules sans arrêt sans halte, réalisable avec les briques technologiques existantes, avec, et c’est là sa principale innovation des logiciels de gestion du flux et une alimentation électrique repensée.

Concrètement cela donne des mini-véhicules avec vue panoramique, autonomes sur rail, pouvant accueillir 1 à 2 personnes ou un fauteuil roulant ou un vélo. Ce qui en fait un mode de déplacement individuel sans promiscuité. On indique via son smartphone la destination de son choix, et l’intelligence embarquée nous y conduit sans arrêt. Par ailleurs le logiciel central gère la présence suffisante et répartie des cabines sur le réseau afin qu’il en y ait pas d'attente en station, avec  toujours une cabine de libre à disposition.

De plus le mode rail permet et l’absence d’arrêt permet une circulation à vitesse de l’ordre du quadruple de celle observée par le flux des automobiles et des transports en communs. De quoi en faire un mode de déplacement attractif.

Enfin, et c’était la démonstration que vient d’apporter UrbanLoop avec ce record du monde, c’est le Transport Public sur rail qui a la moindre consommation énergétique, avec moitié moins de 1 centime d’énergie électrique consommée, à l’exclusion de tout autre, par kilomètre passager transporté.

Ce record a été établi en présence de la Présidente de l’Ecole des Mines de Nancy, du Président de l’Université de Lorraine, du Maire de Tomblaine où la première boucle de démonstration à grande échelle est construite, du Président du Grand Nancy, el la Présidente du Conseil Départemental, du Président de la région Grand Est et du Ministre délégué aux transports.

Rendez-vous au JO Olympique de 2024 où UrbanLoop reliera le RERA au stade nautique olympique, le ministre l’a annoncé.

Félicitations à Jean-Philippe Mangeot et à toutes celles et ceux qui font émerger ce magnifique projet d’UrbanLoop. La Preuve qu’il existe des voies écologiques et technologiques pour construire notre « demain » commun, respectueux de la planète et soucieux du bien être humain.

Partager