REJOIGNEZ NOUS

lectures : 314

soutiens : 2

Jour de dépassement 29 juillet 2019

Lundi 29 juillet 2019, le jour de dépassement est atteint ! Autrement dit nous avons en moins de 7 mois consommé toutes les ressources que notre Planète est capable de régénérer annuellement.

Autrement dit, pour respecter les droits des générations futures nous devrions durant les cinq mois qui viennent jeûner, ne plus consommer la moindre énergie et ne plus nous déplacer ! Énoncer ceci montre l’extrême absurdité dans laquelle nous sommes confortablement installés. Et ceci ne date pas d'hier puisque cela fait 48 ans ! Près d'un demi-siècle que nous vivons aux crochets des générations futures dont nous pillons chaque année davantage les droits légitimes jusqu’à réduire ceux-ci à la portion congrue, voire à une portion désormais potentiellement létale !

L’association Global Footprint Network qui calcule le jour de dépassement en actualisant chaque années sa méthodologie et ses données restitue la chronique que nous avons reproduite en photo illustratrice de cet article, faisant le choix de l’aridité des chiffres pour exprimer l’urgence de la situation.

Ramenée à la France, la situation est pire encore puisque les calculs de la branche française de l'ONG et les calculs de WWF France convergent pour donner un jour de dépassement français dans les tous premiers jours de mai !!!

Non seulement nous émettons trop de CO2 menaçant les équilibres climatiques terrestres, mais nous altérons gravement les différentes ressources (eau, minerais, matières première, etc.), pire nous avons enclenché la 6ème extinction des espèces… et vu que nous sommes l’espèce référente du 6ème cycle du vivant, comme les dinosaures l’étaient pour le 5ème cycle précédent, nous engageons par notre inaction coupable jusqu’à notre existence même.

Pourtant il existe des solutions. Pourtant une prise en compte intégrale des impacts dans les choix économiques et politiques est possible.

Ces solutions et cette prise en compte sont désormais clairement et urgemment nécessaires. Il nous faut sans délai peser nos actes à l'aune de leurs conséquences et implications.

Ceci est vrai à l’échelle des décideurs économiques et politiques nationaux et locaux. Ceci est vrai pour chacune et chacun d’entre nous. Utiliser le calculateur d’empreinte Carbone est un bon moyen de savoir où individuellement nous en sommes. Simuler des comportements différents est une voie vers l’action engagée. Soyons tous des colibris actifs.

Accéder au calculateur

Partager